Notre site est en construction. Merci de la compréhensibilité de votre patience.

 

si dans les dernières vingt-quatre heures,

on nous a annoncé le nombre de nos frères décès,

dans les prochains jours, peu à peu,

on oubliera celles et ceux

dont les noms ont remplacé l’appel au tableau.

le poésie de la rue, sous l’ombre de l’arbre

 viendra remplacer le geste de la sépulture.

                                                                                                                          Fidèle Mabanza

 

La Cave Littéraire de Villefontaine, Maison de la poésie

– lacavelitteraire@gmail.com –