rencontres poétiques

PROCHAINE RENCONTRE POETIQUE – SAMEDI 15 OCTOBRE 2022

Le samedi 15 octobre 2022, à 17h30, la Cave littéraire de Villefontaine accueille Christine DURIF-BRUCKET et Geneviève VIDAL, poétesses.

 Christine DURIF-BRUCKET   

Chercheure en Anthropologie à l’Université Lyon 2 et auteure d’essais, de récits  et de poésie. Elle contribue à la revue Recours au Poème.

En 2021, elle coordonne l’ouvrage collectif Transes aux éditions Classiques Garnier.

En poésie, elle publie chez Jacques André Éditeur, Langues en 2018, Les Silencieuses en 2020 ainsi que l’anthologie Le courage des Vivants qu’elle coordonne avec Alain Crozier. En 2021, Courbet, l’origine d’un monde, aux Edition invenit, collection Ekphrasis, ainsi qu’un monologue poétique, Elle avale les levers du soleil, aux Éditions PhB.

– Parallèlement, elle poursuit des publications dans diverses revues de poésie, et anthologies. Sur l’année 2021, elle a participé aux anthologies : Dire oui et Rencontrer (Florence Saint Roch), Terre à ciel, Je dis DésirS, Jaume Saïs, PVST, Voix Vives 2021, Préface de Maïthé Vallès-Bled, Éditions Bruno Doucey.

  Geneviève VIDAL

Agrégée de philosophie, qu’elle a aimé enseigner en lycées multiculturels. Passionnée de littérature, de peinture, de voyages. A participé à l’équipe créative de Poésie-Rencontres

pendant 20 ans (1980-2004) et à sa revue Les Cahiers de Poésie-Rencontres.

S’est rapprochée aujourd’hui de l’équipe des Coïncidences poétiques.

Donne souvent des lectures-performances, en lien avec le Printemps des poètes  et le Musée des beaux-arts de Lyon.

Parmi ses nombreuses publications : Des chambres de terre et d’eau ( L’arbre à paroles,1995, prix  André Seveyrat), Adolescence du feu (La Bartavelle, 2003), Tombouctou, livre et sable, photographies de Michel Vidal (J., 2006), Le nombre de la lumière (J.André, 2008),                 Soulages/Variations , dessins de Pierre Lacôte (Zhor, 2013), Vêtue de vent (J.André, 2014).

A paraître : Retour du poème, livre d’artiste

Monographie en ligne : Mark Rothko, peintre de la nuit rouge

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *