Actualités de la poéthèque

VIENT DE PARAITRE – BULLETIN 2 DE LA POETHEQUE

Le bulletin numéro 2 de la Poéthèque vient de paraître.

Dans ce document, 21 poètes répondent à la question posée par la Cave littéraire : « Comment avez-vous vécu le moment de votre première publication en revue ? »

Un vent de jeunesse, de nostalgie et d’humour a soudain soufflé sur la page blanche de nos poètes, qui nous ont livré leurs souvenirs, leurs émotions, leurs hésitations, leurs passions, leurs critiques.

Pour tous, elle a constitué un passage vers. Un point de départ, révélant « ce qui était déjà là » (Jacques Ancet) . Passage vers une participation régulière dans la même revue, passage vers la publication d‘autres textes dans d’autres revues – quelquefois plus prestigieuses que la première – passage vers la création d’un périodique dont ils seront le fondateur, ou encore reprise d’une publication.

On trouve quelquefois beaucoup de tendresse dans leurs témoignages, ainsi dans l’évocation de ce que James Sacré nomme ses « petites guenilles », « traces de brouillon du tout pensé » qui donneront forme plus tard à des poèmes plus aboutis.

Expérience individuelle ou collective, elle a représenté pour beaucoup ce que Jacques Lucchesi nomme « un dépassement de soi », répondant souvent à une volonté de laisser une trace, de faire vivre la voix de la poésie au-delà de son espace intime, au besoin de partager.

La plupart de ces premières publications sont nées d’une rencontre : rencontre avec un auteur ou un éditeur, avec un ami de conseil.

Il faut noter également le rôle de la Cave littéraire qui a permis à certains d’être publiés pour la première fois dans une revue.

Sont ainsi évoquées par nos auteurs une quarantaine de revues dans lesquelles ils ont fait leurs débuts. Cette lecture nous permet de les découvrir à travers leurs souvenirs et leurs regards.

Parmi celles-ci, on retiendra : Brèves, TXT, La Tour de feu, l’Ingénu…

De vraies pages d’histoire littéraire et poétique.

2 commentaires

  • PICORNOT Patrick

    Madame, Monsieur,

    Nous vous posterons lundi 11 octobre pour votre fonds le n°40 de notre revue « Rose des temps » qui vient de paraître. Nous en profitons pour saluer une nouvelle fois votre belle et pérenne entreprise.
    Vous serait-il possible de nous adresser le dernier Bulletin de la Poéthèque ? Nous vous en remercions d’avance car notre association de loi 1901 (créée en 2009) attache une grande importance aux revues imprimées de poésie.
    Avec nos cordiales salutations.

    Patrick PICORNOT, directeur de la publication

Répondre à PICORNOT Patrick Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *